Les personnes exclues du système bancaire classique peuvent faire appel au micro crédit social

Comment faire une demande de microcrédit personnel

Le micro crédit social permet aux personnes qui ne peuvent accéder au système bancaire classique du fait de leurs revenus ou de l’absence de stabilité professionnelle. Une partie est garantie par l’État et l’autre par l’organisme bancaire prêteur.

Son montant est de 300 euros minimum et peut atteindre 12.000 euros. Il doit être remboursé sous 5 ans maximum. Le taux d’intérêt est fixe et varie entre 1% et 4%.

 

Qui peut faire appel au micro crédit personnel ?

Le microcrédit social est un prêt exclusivement réservé aux personnes qui ne peuvent faire appel à une banque pour un crédit classique en raison de :

  • Ressources insuffisantes : lors d’une demande de prêt classique, un taux d’endettement maximal de 33% est conseillé. Pour les personnes possédant de faibles ressources, ce taux est trop important
  • Situation professionnelle précaire : en effet, lors d’un prêt dans une banque, des garanties de revenus sont demandées à l’aide d’un CDI bien souvent.
  • Absence de cautionnaire

Les personnes bénéficiant du RSA, de l’allocation spécifique de solidarité (voir ici) ou bien encore de l’ARE peuvent faire une demande de micro crédit social.

En ce qui concerne les personnes « interdite bancaire », il est possible de prétendre au microcrédit personnel sur accord de la Banque de France.

 

Les achats pris en compte pour le microcrédit social

Les motifs de demande de micro crédit social doivent avoir pour objectif d’améliorer le quotidien avec du matériel de nécessité, faciliter les soins ou bien la situation professionnelle du demandeur.

Voici quelques exemples :

  • Achat d’un ordinateur, d’électroménager, …
  • Réparation d’une voiture
  • Achat de lunette
  • Financement d’une formation

Ces exemples sont donnés à titre informatif. Cependant, il n’est pas possible de faire appel à un microcrédit social pour le remboursement de dettes. Dans ce cas, vous pouvez peut être faire une demande de FSL (en savoir plus).

 

Les modalités du crédit et le montant du prêt social

La somme minimale d’emprunt est de 300 euros et monte jusqu’à 12.000 euros. Selon la banque prêteuse, le taux fixe se situe entre 1% et 4%.

Vous disposez de 36 mois pour le remboursement. Cependant, un délai supplémentaire de 2 ans peut vous être octroyé dans certains cas.

Contrairement à un crédit classique qui est pris en charge uniquement par l’organisme bancaire, le prêt social est garanti à hauteur de 50% par l’État.

 

Faire une demande de microcrédit : la marche à suivre

Il n’est pas possible de se rendre dans une banque et de demander un prêt social. Dans un premier temps, un accompagnant social doit s’assurer de la viabilité du projet.

La demande de micro crédit personnel doit se faire avec l’aide :

  • D’une association telle que la Croix Rouge
  • Du Centre Communal d’action Social (CCAS)
  • D’un foyer de jeunes travailleurs

Un dossier est ensuite constitué afin que l’accompagnateur puisse le soumettre aux différentes banques partenaires du microcrédit personnel que sont :

  • Crédit Agricole
  • Crédit Mutuel
  • BNP
  • Le crédit Municipal

Si votre demande est acceptée, le déblocage du prêt varie entre 2 semaines et 2 mois. 

Pour aller plus loin, vous pouvez consulter les ressources suivantes :

http://www.aide-sociale.fr/micro-credit-social/

https://www.france-microcredit.org/



Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*